Le mot du Vigneron

Viticulteur, quel métier ! Un métier profondément marqué par la tradition, évoluant avec son temps, qui se doit de respecter la nature tout en permettant un développement équilibré et harmonieux de la vigne.

Grâce à lui, je peux transmettre mon amour pour la nature à travers nos vins et ainsi créer de beaux moments de partage. 

Marcy, le vin qui crée des liens. 

Roland Locher

2021-06-21 - Marcy portraits et vigne-RDP_7375.jpg
 

Notre Domaine 

MarcyVendanges2021-rdupertuis-DSC_3149.jpg

Le Domaine de Marcy se situe sur la magnifique commune de St-Prex, dans la région de La Côte.

 

En tout, nous cultivons une surface totale de 8 hectares, dont 4 se trouvent sur le coteau de Marcy. Les autres parcelles sont réparties au bord du lac, ainsi qu'à St-Livres et dans le Vallon de l'Aubonne. Cette diversité de terroirs permet aux cépages d’exprimer au mieux leurs particularités, tout en préservant la typicité variétale.

Nous attachons une grande importance à l’écologie pour que nos vignes puisent le maximum de leurs ressources. L’entier de la vendange est récolté à la main, vinifié avec soin et mis en bouteille au Domaine. De plus, nous n'utilisons pas de désherbant, pas d’engrais chimiques et pas de produits de synthèses.

 

Notre Histoire

Tête Marcius_noir.png

Le Domaine de Marcy tire son nom du Romain Marcius, qui était  apparemment établi  dans cette région. Quelques vestiges sommaires attestent son passage entre 250 et 300 après J.-C.

En 1920, Jean Locher quitte son village de Wislikofen en Argovie, pour entreprendre le voyage dans le canton de Vaud. Il s’initie au travail de la vigne et devient fermier sur les hauteurs de St-Prex. C’est aussi là qu’il rencontre son épouse, Emma Gex, et de cette union naît, en 1937, leur unique enfant, Aimé.

 

En 1939, la famille Baer de St-Gall, propriétaire à l’époque du Domaine, décide de construire une ferme vigneronne. 

Jean, Emma et le petit Aimé s’installent en Marcy pour s’occuper de la vigne, des champs et du bétail. Aimé suit les traces de son père et apprend le métier d’agriculteur- vigneron. 

Construction avec charpente.jpg

250 - 300 ap. J.-C.

1920 - 1939

vendanges l'heure du thé Aimé,Emma,Sylvi

Emma s’occupe de tâches multiples à la maison et dans les cultures, secondée chaque année par une jeune fille au-pairs. L’une d’entre-elles, Sylvia, originaire de Berne, épouse Aimé en 1966. Naissent deux fils : Roland en 1967 et Stéphane en 1969.

Avant la fin des années septante, la Famille Baer, désire se séparer de son bien. En 1978, Aimé décide alors d'acheter l'exploitation et de se consacrer uniquement à la culture de la vigne et se sépare du bétail et des terres agricoles.

 

1966 - 1978

IMG_9922.jpg

Roland, pas forcément passionné par la vigne, apprend le métier de vigneron dans le canton de Zürich et à la maison. Les cours d’apprentissage, il les suit à l’école de viticulture de Wädenswil où il obtient le CFC de viticulteur en 1987.
 
En 1989-1990 il parfait ses connaissances en viticulture et œnologie à Changins. 

1987 - 1990

IMG_9921.JPG

En 1992, il reprend l’exploitation des mains de son père Aimé, transforme le rural en cave et en 1994 vinifie et met en bouteilles le premier millésime au Domaine.  Il se marie cette année-là avec Barbara rencontrée en 1984 lors d’une fête de lutte sur les hauteurs du lac de Zürich. 

Ils ont deux filles. La première, Sandra, née en 1996 et la seconde, Pascale, née en 1998.

1992 - 2000

 

Marcy en images